Skip to Content

4 Avril - Mardi

Nous sommes parties ce matin visiter le Coeluis. L'église de St Grégoire est malheureusement restaurée. Celle des Saints Jean et Paul aussi, mais on visite sous l'église la très curieuse maison romaine où vécurent ces deux officiers romains, assassinés secrètement dans leur maison par ordre de Julien l'Apostat qui venait de les condamner à l'exil à cause de leur foi. La maison est assez vaste et toutes les salles sont bien conservées, salle à manger, chambre à coucher, atruim, cave, puits etc. Des fresques païennes très curieuses ornent les murs. Il est facile de se représenter ici la vie des maîtres de la maison, romains de la classe moyenne, autrefois païens qui avaient su faire de leur maison ornée de fresques et de mosaïques, un séjour agréable pour l'esprit et le corps. Vie certainement beaucoup plus luxueuse et raffinée que la nôtre.

En passant sous une voûte curieuse, nous arrivons à Ste Marie in Naviscella ainsi appelée à cause de la grande vasque de pierre en forme de navire, placée devant le portail. L'église n'offre rien de bien curieux, une vieille portière se fait prier et payer pour nous entrouvrir la porte. Les églises ici sont trop souvent « chuise ». L'après midi jusqu'à quatre heures et souvent aussi dans la matinée tout au moins celles qui sont en partie désaffectées ou qui possèdent une curiosité artistique.

Un peu plus loin St Etienne le Rond, désaffectée sorte de crypte absolument ronde ornée de fresques qui représentent les plus affreux supplices des martyrs.

J'ai admiré cette après midi les beaux tableaux de la galerie Borghèse quelques uns m'ont retenue davantage. La descente de Croix de Raphaël, une Madone au Corrège, de beaux Titien, les tableaux de l'Ecole Flamande etc. Mais on voit trop de belles oeuvres pour les retenir toutes et il faudrait passer là de longues heures à admirer.

Nous avons parcouru avec plaisir le Pincio dont on ne se lasse pas et admiré encore l'enfilade de la Place du Peuple et du Corso. Puis nous sommes descendues à la Trinité des Monts où nous avons fait une visite à la Mère Supérieure et à Mère Guénaud de Mucy. Puis on nous a fait visiter cette immense maison aux nombreuses dépendances. Le jardin est très joli et les étudiantes sont très bien installées dans un grand bâtiment qui leur est réservé. Le cloître qui borde la grande cour d'entrée carrée est orné de l'effigie des Rois de France qui ont fondé cette maison. La chapelle est aussi très jolie ornée de fresques.

Par les multiples escaliers tournants en rocaille, nous avons regagné la place du Peuple et nous sommes entrées encore une fois à Notre Dame du Peuple, ce vieux sanctuaire à la Ste Vierge, un des plus honorés de Rome, bâti sur un ancien Temple.



Dr. Radut | page